Krewella-France à Paris : le débriefing

Par  |  19 Commentaires

Si vous ne le savez pas encore, c’est hier que Krewella-France était à Paris pour interviewer Krewella. Résumé de la journée…

Samedi 23, 3h du matin, c’est le lever pour moi à Brest, contrairement à Flulz qui habite déjà à Paris… Je prends le train vers 4h45 et je suis à 9h15 à la Gare Montparnasse. A ce moment-là, je réveille le compte Twitter du site, et les premiers fans commencent à parler avec moi. Alors petite explication quand même : le planning prévoyait à l’origine l’interview à 11h30 (et justifiait donc mon arrivée à 9h). Problème, le management de Krewella a décidé de changer les heures la veille et on s’est retrouvés à 15h50. N’ayant pas pris de billet échangeable, j’étais condamné à partir à 5h. ^^

Je rejoins Flulz sur les Champs Élysées, on se balade vite fait en parlant de l’organisation de la journée, etc… Vers 14h30, mon contact de Columbia, Julien, m’appelle pour me dire qu’il y aura un peu de retard et qu’on peut donc arriver plus tard. Etant déjà sur le chemin, on continue et on arrive vers 15h à Bercy, où on voit le bus de Starfloor et là, déjà une longue queue pour l’entrée de la fosse.

Bon... là ça se voit pas trop mais derrière ça continue sur plusieurs centaines de mètres !

Bon… là ça se voit pas trop mais derrière ça continue sur plusieurs centaines de mètres !

Là, on contourne jusqu’à la porte 33, celle du staff et des artistes. On retrouve Julien qui nous donne nos accès puis nous amène un peu dans Bercy. Là il nous dit que Krewella est sur scène en train de faire les répétitions techniques et nous propose d’y aller : évidemment ! Et là, c’est le bonheur. On rentre par le côté de la scène et on voit d’abord Jahan, micro à la main, puis Yasmine aux contrôleurs. Elles travaillent, sont en train de faire les vérifs sons, etc… Rain-man n’est pas loin non plus, devant la scène en train d’écouter et de parler avec David Carlson, leur manager.

Rain-man

Rain-man

Yasmine

Yasmine

Jahan

Jahan

On en profite pour prendre ces photos et pour filmer un peu (ça sera dans le best-of ;)). Au bout de 20 minutes, c’est fini et ils vont se laver un peu. On nous amène vers leur loge où aura lieu l’interview et on installe le peu de matériel qu’on a (Caméra et trépied). La pression est à son comble à ce moment : ils vont arriver d’une minute à l’autre !

Loge de Krewella

Loge de Krewella

Leur ingé son arrive d’abord, parle un peu avec nous, puis ils arrivent enfin. Je vois d’abord Yasmine, qui rentre en première et qui se présente directement en venant nous faire la bise ! Jahan aussi, puis c’est au tour de Kris de dire bonjour. On s’installe, on parle un peu, on se présente (ils disent qu’ils sont content de pouvoir mettre un visage sur le compte Twitter :D) et on commence l’interview !

Krewella en interview !

Krewella en interview !

Je m’arrête là pour ça, car de toute manière vous aurez plus tard la vidéo de l’interview en question ! Donc à la fin de celle-ci : ils signent les différentes pièces de Merch que l’on a amenées, ils font les dédicaces vidéo et puis on fait deux-trois photos, dont une que vous avez vue puisque Yasmine l’a mise sur Twitter 😉

On se dit donc au revoir (et là vous allez être jaloux :p), les filles nous font un câlin et on se dit qu’on devra absolument se revoir ! Et ça c’est clair qu’on les reverra, puisque, comme vous le savez peut-être, il y a d’énormes chances qu’ils reviennent en France cet été (et donc peut-être à l’Electrobeach). On vous tiendra bien évidemment au courant pour ça !

Ensuite rapidement, on est allés à Starfloor : c’était sympathique, sans plus. De mon avis, je retiendrais Garraud et Krewella (no shit).

Les vidéos n’étant absolument pas prêtes, on se retrouve dans les jours qui viennent pour le reste de l’actu de ce week-end !

 

 

 

happywheels

19 Comments

  1. Guylain Perrichon

    24 novembre 2013 à 19 h 49 min

    A l’ectrobeach ?! Ouiiiiii !!! En même temps c’est LE festival d’edm en France donc ils ne peuvent que y venir. =)

Laisser un commentaire