Le débrief de l’EMF

Par  |  17 Commentaires

L’Electrobeach c’était ce week-end, et c’était énorme…

10422214_747591941948633_2723447414444135131_n

Bon alors, tout d’abord, le rassemblement prévu n’a pas eu lieu, en grande partie parce que :

– On m’a parqué au camping port-plaisance (comme tous ceux qui prenaient un car), où a priori personne n’était,

– La connexion data était littéralement à chier, donc dur de préciser un lieu de RDV…

Voilà donc pourquoi on n’en parlera pas, puisqu’il n’y a rien à dire. La prochaine fois !

Concernant le set de Krewella, il était tout simplement tout ce qu’on pouvait en attendre : un set éclectique avec de l’electro-house, de la dubstep, de la DnB et même un peu de hardstyle… Rien d’inédit cependant, et les habitués (nous quoi) auront su reconnaître les sons préférés des filles que l’on retrouve dans plusieurs Troll Mix ou encore dans la compilation Ministry of Sound.

Krewella à l'EMF

Krewella à l’EMF. Crédits : Vision by AG

Avant que vous ne demandiez, non, le set n’a pas été enregistré, et encore moins diffusé sur Fun Radio comme on pourrait le croire. Fun radio a en fait simplement diffusé le Troll Mix Volume 13. Notez quand même que pendant la diffusion du mix, ils n’ont pas dit que c’était du live, donc ils n’ont rien à se reprocher.

Le reste du mainstage était hétérogène : d’un côté les artistes « big-room » dont les sets se ressemblaient énormément ou qui ne présentaient pas de surprise (W&W, Julian Jordan ou Calvin Harris), et de l’autre les artistes qui sortaient du lot (Fatboy Slim, Krewella, Lets Be Friends ou Sébastien Benett). Je n’ai pas vu le set d’Axwell (déjà vu l’année dernière) ni d’Armin van Buuren (je le vois la semaine prochaine) donc je ne dirais rien là-dessus. Après il ne s’agit pas pour moi de vous exposer les meilleurs et les moins bons, chacun ses opinions évidemment, mais je ne suis pas un amateur des artistes qui nous servent 4h de bigroom non-stop ou qui ressortent tous « Calvin Harris – Summer » (de manière générale il y a plusieurs sons qu’on a entendus bien trop de fois au travers des sets).

On a même eu un petit WTF avec (Marc) Cerrone, producteur de légende (auteur de Supernature notamment). 62 ans et il sait toujours faire danser les festivals !

Fatboy Slim qui met le feu

Fatboy Slim qui met le feu. Crédits : Vision by AG

Ceci étant dit, vous pouvez retrouver les photos de Krewella (et mes photos perso) sur notre album facebook, ainsi que les photos du festival sur les deux albums de l’EMF : album 1 et album 2.

happywheels

17 Comments

Laisser un commentaire