Le trombi de la KrewCity

Par  |  16 Commentaires

Il y a quelques semaines, Krewella avait demandé à tous les fans de leur envoyer une photo d’eux, et ils ont publié le 8 septembre une image composée de toutes ces photos.

KrewCity

Alors, vous y êtes ? Téléchargez-là ici

Je sais, je sais, ça fait longtemps, mais franchement je n’ai jamais vu cette photo sur ma timeline avant d’aller regarder leur page facebook.

Krewella a dépassé les deux millions de fans sur Facebook (425 000 sur Twitter). Ce n’est pas un petit nombre, et c’est même plutôt un grand jalon pour un artiste. Et plutôt que de faire dans le classique et nous offrir un ‘FREE DOWNLOAD’ (je sens que je vais gagner du trafic là), on a cette magnifique photo sur laquelle certains d’entre vous sont peut-être (j’en ai vu au moins deux). Moi j’y suis, nananananère !

Bon, pour être franc avec vous, une nouvelle chanson en téléchargement aurait été extra, mais j’imagine qu’il faudra attendre la sortie de l’album début 2015 pour ça… A ce propos, Justin 3LAU a confirmé implicitement qu’il y aurait une collaboration entre eux, et Nicky Romero a annoncé que la suite de Legacy était terminée : la nouvelle rumeur étant donc que cela sera donc une autre collaboration. Pour ma part, je pense que ça veut simplement dire que NR a fini un nouveau son, donc on va garder ça au rang de rumeur de bas-niveau.

Mais revenons à nos moutons : par la même occasion, Jahan a partagé quelques mots avec le Krew, que je vous ai traduits ici :

‘KrewCity – Population : 2 millions’

Deux millions de fans Facebook. Putain de merde (oui). Soyons réalistes : atteindre ce genre de jalon en ligne est très excitant pour un artiste. Nous nous sentions supérieurs quand nos chansons montaient dans les classements, quand le nombre de nos fans Facebook augmentait exponentiellement et quand du contenu que nous publions gagnait un nombre impressionnant de vues. Mais le statut que nous avons sur les réseaux sociaux n’est pas la source de notre succès ou de notre bonheur, et cela ne peut nous satisfaire pas en tant qu’artistes. Car lorsqu’on parle en millions, cela devient plus grand que Facebook… Plus grand qu’une scène… Qu’un genre musical… Plus grand que la musique. C’est un mouvement. C’est une société. C’est une véritable ville. KrewCity – Population : 2 millions.

Maintenant, imaginez 2 millions de fans de Krewella formant une seule ville : vous êtes les responsables du futur de notre société. De quoi avons-nous besoin ? Quelles sont les devoirs et les droits que nous devons mettre en place ? Quel serait l’état de l’égalité des sexes ? Comment pourrions-nous éliminer l’avarice ? Comment pourrions-nous maintenir la paix sur Terre ?

La moitié d’entre vous est probablement en train d’en douter et de penser à une sorte d’apocalypse zombie-raver. Mais peut-être que c’est parce que vous n’avez pas été témoin du véritable réseau que nos fans créent pour assurer l’amour et la sécurité aux shows où ils se rendent. Les drapeaux Palestiniens et Israéliens côte-à-côte, des amants gays s’embrassant sous les néons criards des festivals, des inconnus aidant un handicapé. Travaillons ensemble pour nous rappeler à nous et aux autres que l’amour que nous ressentons lors de ces shows et de ces festivals ne devrait pas disparaître lorsque l’on revient à la réalité. Si nous sommes tous convaincus qu’une société harmonieuse est irréaliste et utopique, alors rien ne changera. Ensemble, nous pouvons être plus ouverts d’esprit que ceux qui sont aujourd’hui à la tête du monde : il est temps de changer. Les décisions du futur sont celles que notre génération prendra, donc profitons-en pour écrire un meilleur scénario.

C’est vraiment fou de penser que deux millions de personnes représentant le futur de leur génération ont leurs yeux braqués sur nous. C’est pour cette raison que notre devoir est de porter ce message de partage d’amour, de gentillesse, d’ouverture d’esprit, d’acceptation et de respect. Merci à vous tous de nous inspirer à être de meilleures personnes. Et merci d’être un magnifique exemple de ce à quoi les humains devraient ressembler. Vous inspirez directement chacune des paroles de notre prochain album.

Des paroles fortes, qui résonnent directement avec son discours de Tomorrowland (cliquez pour l’audio), que j’avais traduit sur Facebook et que je vous remets donc ici :

« Ce que j’aime c’est que je vois tellement de genres de personnes, de nationalités différentes, de couleurs de peau ou de genre (ndlr : sexe) et que vous êtes tous ici en paix.

Aujourd’hui est le dernier de Tomorrowland, mais j’espère que demain, lorsque vous retournerez à la réalité, vous pourrez maintenir cet amour, cette paix et cette ouverture d’esprit vis-à-vis des autres.

Pouvez-vous le faire pour nous ?
Pouvez-vous être tolérants ?
Pouvez-vous coexister ?

Montrez-moi vos drapeaux et criez avec moi.
Nous pouvons coexister !
*Nous pouvons coexister !* (cris de la foule)
Plus fort !
Nous pouvons coexister !
*Nous pouvons coexister !* (cris de la foule)
Plus fort !
*Nous pouvons coexister !* (cris de la foule)

Parce que si nous tombons, nous tombons tous ensemble. »

Discours Jahan

Discours de Jahan (crédits montage par KrewellaBelgium)

(Visited 141 time, 1 visit today)
happywheels

16 Comments

Laisser un commentaire