Broken Record a droit à son clip

Par  |  0 Commentaires

Krewella vient tout juste de publier le clip de Broken Record, introduit le 11 mai, quelques jours avant l’EP Ammunition.

Nous avions déjà pu en avoir un aperçu pendant le live de Krewella, alors qu’elles étaient en train de se faire filmer et prendre en photo. Très sombre et avec une importante dominante rouge tout du long, le clip use et abuse d’effets déformants et chromatiques divers, qui lui donnent une ambiance toute particulière. Si vous souhaitez entre le reste de l’EP, rendez-vous sur notre page dédiée.

Krewella en a profité pour publier un petit communiqué à ses abonnés par mail, pour fêter leur anniversaire :

Le 8 juin 2010, nous avons décidé d’arrêter nos études et nos petits boulots. Abandonner la sécurité de l’éducation ainsi que ma source de revenus était terrifiant, mais au fond je savais que Krewella ne verrait jamais la lumière du jour si nous ne nourrissions pas le projet avec un entrainement quotidien, de la discipline et de l’éthique. Si nous n’avions pas pris cette décision de groupe, de tout plaquer et de nous consacrer entièrement à la musique, je pense que j’aurais passé ma vie à me demander ce que Krewella aurait pu devenir. Je pense que j’aurais été torturée de remords, de ne jamais avoir pris ce risque. Lorsque nous nous sommes tatoués la date sur la nuque, cela représentait le symbole de notre promesse à Krewella, notre promesse de ne jamais abandonner et, dans un sens, cela nous empêchait aussi d’un jour reprendre un job qui aurait requis de nous que nous couvrions ce tatouage à découvert.

Avant cette date, j’ai toujours supposé que la vie nous forçait à grandir et sacrifier notre créativité à l’autel d’un travail plus conventionnel. Je ne pensais pas qu’il était possible d’aimer mon travail comme un enfant aime créer et imaginer… Avec les responsabilités et le professionnalisme. C’est surréaliste de croire que j’ai un emploi qui me permet d’explorer ma créativité.

Chaque année qui passe, nous continuons de commémorer ce jour. Je le vois comme une borne marquant le progrès et l’évolution artistique. C’est aussi un mémorandum personnel qui m’aide à me souvenir que sortir de ma zone de confort et suivre un chemin imprévisible m’a mené à vivre de manière stimulante et épanouissante. Lorsque je pense à mon attitude de l’époque, je désespérais de croître en tant qu’artiste et j’étais avide de succès. Je ne veux pas perdre de vue cette priorité en me reposant sur mes lauriers simplement parce que j’ai fait une tournée. Je vis pour mon désir de progresser, en tant qu’artiste comme en tant qu’humaine. Cette énergie nous garde jeune et en vie.

La raison pour laquelle nous parlons autant du 8 juin est que nous espérons que cela inspire nos fans. Nous espérons que cela paraisse rassurant de savoir que parfois, les résultats peuvent prendre des années à se présenter. Des années remplies de travail et souvent de doute. J’espère aussi que cela peut vous faire comprendre que ce n’est pas grave de se réinventer et d’abandonner ses objectifs pour de nouveaux. Parfois, le simple fait d’arrêter quelque chose dans lequel vous avez investi autant demande déjà énormément de courage.

Y&J

Pour écouter l’EP de remixes de Broken Record, direction Spotify.

happywheels

Laisser un commentaire